!!! La queer palme 2017 à Grenoble ce lundi 19 juin !!!

Dernière séance pour clore magnifiquement une année cinéma Vues d’en Face riche et variée avant la trêve estivale, le festival vous offre pour l’occasion la révélation du festival de cannes 2017 en avant première. Vous l’aurez deviné, il s’agit du film 120 battements par minute de Robin Campillo avec Adèle Haenel, Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois et Antoine Reinartz.

Cette séance aura lieu le lundi 19 juin 2017 à 20h15 au Cinéma Le Club à Grenoble.

On vous y attend nombreux !

120 battements par minute

Lundi 19 juin | 20h15 | Cinéma Le Club

Drame - france - 2017 - 140 minutes - VF

Réalisation : Robin Campillo

 

Synopsys :

Début des années 90, l’épidémie de sida fait rage, c’est toute une génération qui est touchée ; Robin Campillo ressuscite ces années là et l’histoire collective et individuelle des activistes d’Act UP-Paris. Quelles sont les meilleures stratégies pour réveiller l’indifférence, quelles actions mener, le groupe vient de se constituer, il s’interroge et se bat avec acharnement, les actions se multiplient alors que beaucoup d’entre eux sont atteints. Parmi eux Sean dont Arnaud tombe amoureux. Une histoire d’amour faite de rage de vivre et de solidarité politique, une course folle pour rattraper le temps et affirmer l’urgence à aimer.

Commentaires :

Cent vingt battements, un cœur qui s’affole, un film choc qui a réveillé le Festival de Cannes à juste titre. Magnifiquement réalisé et documenté, le très long métrage de Robin Campillo nous parle d’une histoire collective, d’un combat politique majeur pour sortir de l’ombre les malades du sida, des idées géniales d’Act-Up, de leurs actions souvent pleines d’humour pour interpeller avec force les pouvoirs publics et les obliger à agir. Confronté à la mort possible, chacun se bat avec l’énergie du désespoir et plus encore un puissant désir d’amour. Sur une musique house qui colle à l’époque, et un scénario écrit par Philippe Mangeot, ancien président d’Act Up de 1997 à 1999, la caméra de Robin Campillo sait s’attarder sur les étreintes, dérouler les débats à leur rythme, accélérer l’action, provoquer l’émotion comme jamais. Elle montre les combats mais aussi l’amour, la fête, l’énergie face à la maladie et à la mort. L’histoire individuelle se tisse à l’histoire collective, le romanesque à l’œuvre documentaire avec une grande finesse. Plusieurs jeunes acteurs exceptionnels entourent avec brio Adèle Haenel et le réalisateur des « Revenants « et de « Eastern boys » confirme avec 120 battements par minute son immense talent.
Une oeuvre bouleversante et essentielle qui dit le rôle fondamental d’Act-Up dans la lutte contre le sida. Un joyau cinématographique qui documente superbement l’histoire des homosexuels.


A voir plus qu’absolument !!

La bande annonce | La page web

---

Ne manquez aucun rendez-vous proposé par le festival tout au long de l'année, suivez nous sur les réseaux sociaux.