Logo Love People

Vues d'en Face 2016 se dévoile !

Jeudi 10 mars | 19h

Apéro au Love People Pub pour la 1ère sortie publique du catalogue Vues d'en Face.

 

• Rencontrez les membres de l’équipe du Festival International du Film Gay et Lesbien de Grenoble (mais pas que… aussi Trans, Bi, Queer, Intersexes, A….),

• Découvrez la programmation toujours plus éclectique et exigeante : longs métrages, courts, documentaires, expositions, lecture théâtrale, atelier, rencontres, animations…

• Récupérez un catalogue – et oui, c’est l’objectif !, et en prendre pour vos ami-es !

• Achetez votre premier billet pour la lecture théâtrale de « En finir avec Eddy Bellegueule » du jeudi 17 mars – 20h30 (jauge limitée),

• Tentez de gagner des places pour une des séances de cette 16e édition en répondant au Quizz spécial VUES d’en FACE…

• Passez un moment convivial, détendu, arrosé… et lancez, dans la bonne humeur, les festivités de VUES d’en FACE 2016 !

Love People Pub

61 Cours Jean Jaurès – 38000 Grenoble | Jeudi 10 mars 2016 | 19h

Affiche Too Much Pussy

Too Much Pussy

Mercredi 16 mars | 18h | ESAD | Entrée gratuite

Documentaire | France - Allemagne | 2011 107 minutes | VOSTF

Réalisation : Émilie Jouvet

Genre : Chacune cherche sa chatte.

Le film retrace la tournée européenne du Queer X Show, spectacle décoiffant, provoquant, oscillant entre cabaret et new-burlesque lesbien. Au gré de leurs déplacements en van, les sept artistes performeuses françaises, allemandes et américaines explorent les scènes underground de Paris, Berlin, Stockholm ou Copenhague. Dans le show, elles mettent en scène leurs fantasmes et dans les coulisses, elles font connaissance et ... Lire la suite.

La projection sera suivie du vernissage de l'exposition RÉCIDIVE à la Galerie Xavier Jouvin.

Séance spéciale en partenariat avec l'ESAD (École Supérieur d'Art et de Design) Grenoble - Valence

 

Récidive

Mercredi 16 mars | Vernissage | 20h | Galerie Xavier Jouvin

Une exposition née d'une collaboration entre l'ÉSAD Grenoble et Vues d'en Face, qui se propose d'explorer les thèmes LGBTQI chers à notre festival : questionnements autour de la notion d'identité sexuelle, de genre, réappropriation des « codes corporels ».

Avec : Christophe Dos Santos, Marie Henrich et Johan Sordelet et Loïg Garcia.

"Me dissiper. Mais ce n'était qu'un tas de poussière sur lequel il fallait souffler. Mon orgueil serait d'être à la fois cette poussière et ce souffle".

Tony Duvert, «Récidive».

Galerie Xavier Jouvin du 17 mars au 09 avril 2016.

Événement En finir avec Eddy Bellegeule

En finir avec Eddy Bellegueule

Jeudi 17 mars | 20h30 | Atelier du 8

Lecture Théâtrale

Premier Roman d'Édouard Louis, "En finir avec Eddy Bellegueule" est le récit d'une insurrection, celle d'un grand coup de pied au fond de la piscine pour remonter à la surface, et survivre. Un roman gifle. Dédié à Didier Eribon, ce récit autobiographique (Seuil fév. 2014) ajoute à la narration une analyse sociale.
Il vaut à Édouard Louis de recevoir le prix Pierre Guénin contre l'homophobie et pour l’égalité des droits.

Traduit dans une vingtaine de langues, ce roman a rencontré un succès critique exceptionnel à travers le monde.

Benoit Olivier est comédien, metteur en scène et pédagogue. Il a commencé en 2013 un cycle de lectures où, tel un « passeur vocal », il prête sa voix à des récits de destins singuliers. Après « L'Intranquille » de Gérard Garouste et Judith Perrignon, puis « Une cicatrice comme une autre », « En finir avec Eddy Bellegeule » est le 3e volet de ce cycle intitulé « Ma parole est donnée ».

Plus d'infos ici.

Tarifs : 10€ | Réduit étudiants, RSA : 6€

Prévente au Love People Pub le jeudi 10 mars de 19h à 20h.

Réservations : en priorité par mail à philippe@vuesdenface.com ou par téléphone au 06 46 31 09 04

Atelier du 8 : 2 rue Raymond Bank - 38000 Grenoble

Jaurès

 Jeudi 24 mars | 18h30 | Bibliothèque Municipale Kateb Yacine | Entrée Libre

Documentaire | France | 2012 | 83 minutes | VF

Réalisation : Vincent Dieutre

Genre : Vraiment vu d’en face !

Vincent montre à Eva les images qu’il a tournées de la fenêtre de l’appartement de Simon, son amant, tout près de la station de métro Jaurès à Paris. Alors que les rames défilent en aérien, que les voitures circulent au-dessous, un troisième plan apparaît plus bas : un campement de réfugiés afghans. Tout en visionnant ces archives du quotidien dans une salle de mixage, Eva interroge son ami sur l’histoire de cet amour, aujourd’hui terminé. Et le spectateur, troisième personne de ce dispositif, est invité à partager affects et questionnements.

Intime, politique et bouleversant, ce documentaire de création est limpide et chaleureux comme une conversation entre ami-e-s.

En présence du réalisateur : VINCENT DIEUTRE

---

Ne manquez aucun rendez-vous proposé par le festival tout au long de l'année, suivez nous sur les réseaux sociaux.